Pour la réussite éducative !

logo-lig

Le Laboratoire d’Informatique de Grenoble (LIG) est un laboratoire d’envergure, dont les partenaires académiques sont :

  • le CNRS,
  • Grenoble INP,
  • Inria Grenoble Rhône-Alpes,
  • l’Université Joseph Fourier,
  • l’Université Pierre-Mendès-France,
  • l’Université Stendhal.

Le LIG rassemble près de 500 chercheurs, enseignants-chercheurs, doctorants et personnels en support à la recherche, relevant de ces différents organismes

Les 22 équipes de recherche du LIG contribuent au développement des aspects fondamentaux de l'informatique (modèles, langages, méthodes, algorithmes) et développent une synergie entre les défis conceptuels, technologiques et sociétaux associés.

La recherche en Informatique

Les défis à relever sont en effet nombreux. La diversité et la dynamicité des données, des services, des dispositifs d’interaction et des contextes d’usage imposent l’évolution des systèmes et des logiciels pour en garantir des propriétés essentielles telles que leur fiabilité, performance, autonomie et adaptabilité. Relever ces défis trouve une résonance dans les cinq axes thématiques de recherche explorés au LIG :

  • Génie des Logiciels et des Systèmes d’Information ;
  • Méthodes Formelles, Modèles et Langages ;
  • Systèmes Interactifs et Cognitifs ;
  • Systèmes Répartis, Calcul Parallèle et Réseaux ;
  • Traitement de Données et de Connaissances à Grande Echelle.
L'équipe MeTAH

L’équipe MeTAH - Modèles et Technologies pour l’Apprentissage Humain - est une équipe rassemblant informaticiens et didacticiens autour de la question de la conception, du développement et des usages des Environnements Informatiques pour l’Apprentissage Humain (EIAH).

Les EIAH sont considérés comme un domaine scientifique en tant que tel, avec ses propres questions de recherche.

MeTAH se donne pour objectif de comprendre comment les dimensions éducatives (didactiques ou pédagogiques) et les usages peuvent être pris en compte dans :

  • la conception d’artefacts informatiques techniques (micromondes, simulations, tuteurs intelligents, jeux pour l’apprentissage, environnements collaboratifs, etc.)
  • la conception de descriptions calculables de leur utilisation (scénarios d’apprentissage, d’encadrement, etc.)
  • la conception de modèles computationnels des connaissances épistémiques et didactiques et de fonctionnalités associées (mécanismes de rétroaction, supervision, etc.)

Ces questions sont abordées en réutilisant, en articulant ou en créant des modèles, méthodes ou techniques issus de l’informatique et des sciences humaines. Les chercheurs en informatique de l’équipe mettent essentiellement l’accent sur (1) la conceptualisation pluridisciplinaire des questions de recherche et sur (2) l’étude des approches informatiques pouvant être réutilisées, adaptées, ou étendues pour les résoudre. Les chercheurs en didactique sont quant à eux particulièrement concernés par (1) la conceptualisation pluridisciplinaire de ces mêmes questions et (2) par l’étude, non seulement de l’usage des propositions élaborées, mais également de leur impact dans une perspective d’ingénierie et de réingénierie des systèmes.

Au sein du projet de la Cartographie des Savoirs

L'équipe Métah du LIG est responsable de la modélisation et de l'implantation d'une structure de référentiel de competences ainsi que de la construction des référentiel de compétence en français et mathématiques en cycle 3. Le référentiel sera complété par un éditeur de référentiels et d’un moteur de visualisation à destination des utilisateurs finaux. Il servira de base à la description des ressources de Maxicours et aux profils des élèves.

L'équipe Metah est impliquée depuis longtemps dans des projets de recherche et des applications effectives de l'informatique et des théories didactiques dans les classes :

  • le logiciel Cabri-Géomètres dès les années 80 et ses développements informatiques et didactiques
  • la construction de manuels pédagogiques à partir de documentation techniques pour des domaines très spécialisés (maintenance d'équipements complexes) dans le projet européen IMAT (1999-2001)
  • le référencement et la recherche de ressources pédagogiques par les compétences dans le projet européen InterGeo (2007-2010)
  • les démarches d'investigation dans le projet européen SCY (2008 - 2012)

Voir le site du LIG